La Maison des Reines à Evolène (Val d'Hérens, Valais, Suisse)
ACCUEIL    |   MAISON DES REINES   |    PROJET D'ARENE    |    PROJET D'ABATTOIR   |    SENTIER DIDACTIQUE   |    AGRITOURISME

ASSOCIATION


Sous le nom «Association La Maison des Reines», ci-après AMdR, est constituée une association au sens des articles 60 et suivants du code civil suisse.

Ses buts :


- L’AMdR a pour but de faire connaître auprès d’un large public l’Hérens, race bovine typique de la région, et de mettre en valeur le travail de ses éleveurs.
- Sur la commune d’Evolène, l’AMdR :
a) crée, exploite et gère des infrastructures utiles à son objectif
b) développe la découverte in situ du travail des éleveurs, du patrimoine naturel, bâti et des traditions liés à l’élevage,
c) défend les intérêts des agriculteurs.
- L’AMdR peut collaborer à toute initiative ou entreprendre tout autre projet poursuivant les mêmes buts.
- L’AMdR recherche et entretient les collaborations nécessaires au développement cohérent de ses activités, notamment avec les amis des Reines, la fédération de la race d’Hérens et la fondation Michellod.

Le comité :


- Cyrille Georges, président
- Frédéric Obrist, secrétaire
- Eddy Favre, caissier
- Blaise Maîte, membre
- Pierre-André Frossard, membre
- Pierre-Joseph Follonier, membre
- Jean-Marc Dussez, membre
- Jocelyne Luca-Chevrier, membre
- Pascal Gaudin, webmaster

Documents


Statuts de l'association

Organigramme de l'association

AMdR Présentation 2012

AMdR Présentation 2013

Nous soutenir


Bulletin de souscription

Demande de partenariat individuel

Comment nous soutenir

PLAN DU SITE    |    LIENS    |   ASSOCIATION    |   DIAPORAMA   |     CONTACT
Association Maison des Reines - CP 56 - 1983 Evolène © 2012

L'Association La Maison des Reines (AMdR) est une une association au sens des articles 60 et suivants du code civil suisse. Elle a comme objectif de faire connaître auprès d‘un large public l‘Hérens, race bovine typique de la région, et de mettre en valeur le travail de ses éleveurs. Plusieurs projets sont actuellement à l‘étude : une arène pouvant accueillir des manifestations, un abattoir pour valoriser la production locale, un centre de documentation et d‘information et un sentier didactique pour le grand public ainsi que des projets de développement agritouritique.