La Maison des Reines - Projet d'abattoir sur le territoire de la commune d’Evolène (Val d'Hérens, Valais, Suisse)
ACCUEIL    |   MAISON DES REINES   |    PROJET D'ARENE    |    PROJET D'ABATTOIR   |    SENTIER DIDACTIQUE   |    AGRITOURISME

Création d’un atelier d’abattage, de conditionnement et de séchage communautaire à Evolène


Situation initiale


Les vaches de réforme ne sont pas prises en compte dans la filière « fleur d’Hérens », dans lesquelles les génisses et vaches en-dessous de 5 ans sont valorisées. Elles sont achetées à vil prix par les marchands et les bouchers, ou valorisées pour l’autoconsommation.

Il n’existe aucune possibilité d’abattage en val d’Hérens. Les abattages se font à Martigny, à Lausanne ou en boucherie de campagne. Les frais de transports sont importants pour l’abattage à Martigny ou Lausanne, les mesures d’hygiène sont précaires pour la boucherie de campagne.

Sur Evolène, il y a un troupeau de 500 vaches. Une huitantaine environs est abattue dans le cadre du renouvellement régulier du troupeau. ll y a en outre 1400 brebis.

Sur l’ensemble de la vallée, il y a 950 vaches et 2'500 brebis, et un cheptel modeste de juments et chèvres. Le nombre de naissances est de 850 pour les bovins et 3'000 pour les ovins. Le nombre de naissances donne une indication sur le potentiel d’abattage.

Objectif


Cet abattoir permettrait aux éleveurs de la région de commercialiser sur place, la viande provenant de l’élevage d’Hérens et de mieux la valoriser. Une commercialisation en circuit court permettrait certainement de vendre la viande à un prix plus intéressant. Cela inciterait certainement davantage d’éleveurs à produire de la viande « sur place » et leur éviterait les déplacements coûteux pour aller faire abattre les bêtes en plaine.
PLAN DU SITE    |    LIENS    |   ASSOCIATION    |   DIAPORAMA   |     CONTACT
Association Maison des Reines - CP 56 - 1983 Evolène © 2012

L'Association La Maison des Reines (AMdR) est une une association au sens des articles 60 et suivants du code civil suisse. Elle a comme objectif de faire connaître auprès d‘un large public l‘Hérens, race bovine typique de la région, et de mettre en valeur le travail de ses éleveurs. Plusieurs projets sont actuellement à l‘étude : une arène pouvant accueillir des manifestations, un abattoir pour valoriser la production locale, un centre de documentation et d‘information et un sentier didactique pour le grand public ainsi que des projets de développement agritouritique.